Alimentation bébé : règle d’Appert

51
0
Partagez :

L’alimentation d’un bébé est soumise à un suivi particulier. Pour les mamans qui décident de ne pas allaiter, il faut suivre une réglementation très précise.

Comment calculer les doses pour bébé

Lorsque le médecin donne les instructions pour l’alimentation de bébé, il est parfois difficile de s’y retrouver. Pourtant le calcul est très simple puisqu’il suit une règle prédéfinie : la règle d’Appert. Cette règle a été mise en place pour aiguiller les parents dans le dosage des biberons pour leur tout petit. En effet, grâce à une formule simple, calculer les rations à donner à son bébé est un jeu d’enfant. La formule prend en compte le poids du bébé pour le convertir en dosage quotidien à donner à son nourrisson. Pour cela, vous devez calculer le poids de votre enfant en grammes, diviser ce nombre par 10 puis ajouter 250. Le nombre final correspond aux millilitres de lait nécessaires par jour pour votre enfant. En simplifiant, voici la formule : poids du bébé en grammes / 10 + 250. Par exemple, pour un bébé de 4,7 kilos, le calcul serait le suivant : 4700/10 + 250 soit 4700 / 10 = 470. 470 + 250 = 720. Pour un enfant de 4,7 kilos, la dose journalière de lait est donc de 720 mL.
Il faut ensuite diviser cette dose quotidienne par le nombre de biberons engloutis par votre bébé. Pour 6 biberons par jour, dans le cas d’un bébé de 4,7 kilos, il faudra doser 120 mL par biberon (720 / 6 = 120).

Doser le lait en poudre

Une fois que vous avez défini le dosage quotidien des biberons, il faut calculer la dose de lait en poudre à ajouter dans le biberon. Là aussi, le calcul est simplissime. Une dose de lait en poudre est prévue pour 30 mL d’eau. Vous devez donc diviser la quantité d’eau par 30 pour obtenir le nombre de cuillères. En restant sur le même exemple que le précédent, pour un biberon de 120 mL, il faudra 4 doses de lait en poudre (120 / 30 = 4).

Si ces calculs permettent de doser de manière efficace et adaptée le lait pour votre enfant, il faut aussi prendre en compte les besoins particuliers de chaque bébé. En effet, certains bébés sont plus demandeurs que d’autres. Vous avez donc la possibilité d’augmenter ou diminuer les dosages prévus si votre bébé en ressent le besoin. Pour cela, l’idéal est d’en discuter avec le pédiatre qui effectue le suivi pour définir avec lui la meilleure solution pour votre enfant.

Yoann