Annonce des résultats trimestriels chez Amazon: le cloud en plein développement

850
0
Partagez :

Le leader mondial de l’e-commerce a entrepris depuis l’année dernière un virage mené par son créateur, le célèbre Jeff Bezos. Et rondement bien mené, en effet, l’entreprise américaine a multiplié par 5 son bénéfice opérationnel sur le cloud en l’espace d’une année pour atteindre 521 millions de dollars sur le 3e trimestre. Soit devinez quoi ? 52% des bénéfices du groupe, plus de la moitié. Le cloud chez Amazon rapporte maintenant plus que sa mythique boutique en ligne et son CA a dépassé les 2 milliards de dollars ce trimestre (+78% !)

Cette branche de l’activité du mastodonte de Seattle qui ne représentait il y a encore un trimestre « que » 36% des résultats du groupe, s’avère très lucrative avec une marge opérationnelle aux alentours des 25% (en hausse de 4 points sur les 3 derniers mois) . Beaucoup plus que la fameuse boutique en ligne qui émarge à « seulement » 3.5% en moyenne et qui malgré un Chiffre d’Affaire encore en développement (+25% sur septembre) peine à lutter face à ses concurrents.

Leader sur le marché du cloud avec 29% de part de marché loin devant Microsoft (12%), la seule ombre au tableau pourrait se situer au niveau du développement du cloud hybride (stockage ultra sécurisé dans le privé mais évolutif dans le public) où Amazon a du retard sur EMC (via sa filiale Virtustream), IBM et justement Microsoft.

Amazon a tout de même impressionné ses investisseurs en bourse avec l’annonce de ses résultats : un profit de 79 millions de dollars (en positif pour le 2e trimestre de suite) sur l’année et cela malgré une augmentation de plus de 10% de ses dépenses d’exploitation (R&D et logistique principalement). L’Amérique du Nord reste son marché de prédilection avec des ventes en progression de 28% sur les 12 derniers mois.

Marine