Quel régime adopté pendant la période d’intersaison

637
0
Partagez :

Quand arrive l’automne, on ressent une baisse d’énergie d’après la médecine traditionnelle chinoise. Raison pour laquelle, il est conseiller de prendre soin de son organisme en adoptant une alimentation équilibrée grâce des produits de saison, des herbes aromatiques antivirales, du gingembre, du serpolet, de la cannelle des herbes réchauffantes.

Consommer du gingembre pour renforcer les défenses immunitaires

C’est l’automne maintenant, il faut agrémenter l’assiette. Pour que l’organisme puisse être plus vigoureux, il faut essayer de consommer des épices gingembre. On peut donc utiliser les épices comme le poivre noir, la noix de muscade, la cannelle qui vont diminuer le surplus d’humidité dans le corps. Il faut rajouter des légumes de saison comme la patate douce, le potiron, la courge qui alimente la rate, un organe qu’il faut gâter pendant l’intersaison afin que l’énergie interne soit au top.

Consommer les herbes aromatiques

Consommer les antiviraux et des antibiotiques naturels comme l’origan, le serpolet ou encore de le Thym qui une fois consommés devancentl’arrivée du rhume, de la sinusite, de la bronchite, de la grippe. Et quand vous avez une diarrhée ou encore une gastro-entérite, ils interviennent pour que la digestion se fasse plus facilement.

Renforcer le corps avec des aliments à base de vitamine C

Ne jamais écarter des fruits et aliments à base de vitamine C comme l’orange, les Kiwis, le citron, la clémentine ou encore la pamplemousse… ces agrumes permettent de lutter contre les virus. Par contre, il est préférable de consommer des aliments frais, comportant assez de nutriments et des sucres ajoutés. Il est aussi conseillé de consommer des compléments alimentaires tous les jours pendant l’intersaison.

Soigner les infections et entretenir son moral

Pour toujours garder la forme et éviter les infections, les produits de la ruche sont le plus conseillé. Ces produits sont souvent utilisés pour lutter ou prévenir la toux, le rhume, la grippe ou encore la gastro-entérite. Vous pouvez aussi ajouter la propolis, de la gelée royale ou encore du miel qui viennent renforcer le cerveau en cas de baisse de moral. A partir de la fin du mois de septembre, on peut débuter cette cure avec des gélules, des ampoules, des gouttes…

Marine