L’Agence américaine des médicaments recommande le test des dons de sang pour le Zika

976
0
Partagez :

L’Agence américaine des médicaments a annoncé que les dons de sang feront l’objet de test aux États-Unis afin de vérifier qu’ils ne sont pas contaminés par le virus du Zika. Une décision qui montre à quel point, l’épidémie et sa contamination sont prises en compte, alors que le virus qui se transmet sexuellement ou par des moustiques se fasse souvent sans qu’aucun symptôme ne se manifeste quand les

« Il existe encore plusieurs doutes concernant la nature et l’ampleur de la contamination du virus du Zika », a souligné Peter Marks, directeur à la Food and Drug Administration (FDA).

« Grâce à cette directive qui demande de tester l’ensemble des dons de sang permettra de s’assurer qu’il y a du sang contaminé ou non pour des personnes qui doivent être transfusés » a poursuivi le patron du Centre de recherche et d’évaluations biologiques de la FDA.

Pour l’instant, il n’y a que les dons de sang des lieux les plus impactés par le virus qui font l’objet d’un test. Mais maintenant, ce test a été élargi.

Certains états n’en font pas partie

La transmission du virus Zika se fait par la piqûre du moustique Aedes aegypti et par voie sexuelle. Mais il y a des malades qui n’affichent aucun des symptômes relatifs comme les douleurs articulaires, les éruptions cutanées ou les douleurs de muscles.

Toutefois, il y a le cas d’une femme qui a contaminé son compagnon. Il d’autres cas qui sont actuellement examinés avec des hommes qui ont contaminé leur conjoint, qu’ils soient des hommes ou des femmes pendant des relations sexuelles.

Les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont indiqué vendredi qu’il y avait un habitant du Maryland (est), contaminé par le virus lors d’un voyage sans manifester le moindre symptôme, avait transmis le virus à sa partenaire pendant des relations sexuelles non protégées avec elle deux semaines après avoir séjourné en République dominicaine.

Il dure jusqu’à six mois dans le sperme

En fait, le Zika a la particularité de vivre pendant longtemps dans le sperme (six mois). Raison pour laquelle, les spécialistes chercheurs avaient demandé de tester les dons de sperme. Il peut aussi se multiplier dans le vagin en quatre ou cinq jours, d’après les recherches des spécialistes en partant d’une étude effectuée sur des souris.

« Il s’agit d’une nouveauté pour les femmes par uniquement celles qui sont en grossesse » avait indiqué Akiko Iwasaki, professeur d’immunobiologie à l’université de Yale.

Marine